Faites votre propre vin chaud : La recette ultime

0
141

Le vin chaud est probablement la malédiction et la bénédiction de notre période de pré-Noël : dès que les températures descendent vers zéro et que les feuilles des arbres s’envolent, je ressens une certaine anticipation. Oui, tenir la première tasse de vin chaud et parfumé dans ses mains froides est une belle chose. Mais en ce qui concerne le goût, la plupart du temps nous devons faire face à une expérience beaucoup moins sophistiquée : le sucre domine et la chaleur cache le mauvais vin.

Mais qu’est-ce qui fait vraiment un bon vin chaud ? Il n’y a pas beaucoup de marge de manœuvre en ce qui concerne la préparation, car selon les directives officielles, la boisson ne doit pas contenir plus que du sucre, du vin et des épices pour pouvoir être appelée vin chaud (tout le reste relève de la catégorie punch). Nous sommes donc allés de l’avant et avons examiné le type de vin qui convient le mieux au vin chaud. D’autres recherches de recette sont réalisées sur le blog de jestatouille.

Quel vin convient au vin chaud ?

Nous aimons notre vin chaud classique, donc avec du vin rouge. Inutile de dire que l’alcool le moins cher ne doit pas être utilisé pour cela. Mais avant de piller votre stock de vin et de verser les meilleures bouteilles dans la marmite, voici ce qu’il faut regarder : car un vin de haute qualité ne convient pas forcément pour faire du vin chaud ! Vous devez donc tenir compte des éléments suivants lors du choix de votre vin :

Processus de fermentation courts et peu de stockage

Un bon vin chaud marque des points avec des notes fruitées, entre autres, et non pas parce qu’on y a mélangé du jus. Le fruité comprend notamment les vins qui subissent un processus de fermentation relativement court. D’ailleurs, ces vins ne se prêtent pas à une conservation prolongée, c’est pourquoi vous ne devriez les acheter que comme des millésimes jeunes et, idéalement, ne pas les laisser traîner plus d’un an.

Peu de substances amères

Les tanins, c’est-à-dire les substances amères que l’on trouve principalement dans le vin rouge, ont un effet lourd et parfois assez désagréable, surtout en combinaison avec beaucoup de sucre. C’est pourquoi vous devriez choisir pour votre vin chaud des vins qui ont assez peu de tannins. La teneur en tanin d’un vin dépend d’une part de l’épaisseur de la peau du raisin (plus la peau est fine, moins il y a de tanins) et d’autre part du stockage (dans notre cas, il faut éviter le stockage en fûts de bois).

Recette du meilleur vin chaud du monde

Tout le monde peut faire son propre vin chaud. Mais il ne devient délicieux qu’avec notre ingrédient secret : un sirop de vin chaud fait maison avec du vin réduit, des épices de Noël et une pincée de sel. La meilleure partie ? Le sirop peut être préparé à l’avance et en un rien de temps, vous obtiendrez le meilleur vin chaud que vous n’ayez jamais bu !

INGREDIENTS

Ingrédients pour le sirop de vin chaud

  • 1 bouteille de 0,75l de vin blanc type Muscat
  • 1 bouteille de 0,75l de vin rouge type Pinot Noir
  • 200 g de sucre brun
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 capsules de cardamome
  • 1 tranche de gingembre frais
  • 3 clous de girofle
  • 1 anis étoilé
  • 1 éclat de noix de muscade
  • 1/4 c. à café de sel

Ingrédients pour le vin chaud

  • 2 bouteilles de 0,75l de vin rouge type Pinot Noir

Préparer du sirop de vin chaud

Mélangez tous les ingrédients avec la bouteille de vin blanc et la bouteille de vin rouge et mettez-les dans un grand pot.

Faire cuire jusqu’à ce qu’il reste environ 200 ml de liquide et que le sirop soit légèrement épais (40 à 50 minutes)

Il est possible de laisser le sirop avec les épices pendant une nuit. Pour un résultat un peu plus intense, retirez les épices après la cuisson.

Le sirop peut maintenant être rempli dans une bouteille.

Préparer du vin chaud

Mettez le sirop de 200 ml avec les deux bouteilles de vin rouge dans une casserole et faites chauffer (ne pas faire bouillir).

Servez immédiatement.

L’ingrédient secret : la réduction du vin avec les épices de Noël

https://www.pexels.com/fr-fr/photo/aliments-aromatique-boisson-boissons-1666061/

Il y a une énorme différence entre les réductions pour le vin blanc et le vin rouge :

Caractéristiques d’une réduction de vin blanc

La réduction du vin, c’est-à-dire son ébullition jusqu’à ce qu’une grande partie du liquide se soit évaporée entraîne essentiellement une augmentation de ses caractéristiques de base (et une volatilisation de l’alcool, dont nous parlerons plus loin). Il est assez surprenant que le vin blanc contienne beaucoup plus d’acide que ce à quoi on pourrait spontanément s’attendre (et c’est probablement une des raisons pour lesquelles il se marie si bien avec le poisson). Le sucre et la douceur sont encore une fois bien inférieurs aux attentes.

En résumé, la réduction du vin blanc se caractérise par une acidité complexe, très agréablement frais et fortement prononcée, qui doit être équilibrée par du sucre ou des ingrédients de base tels que le beurre et la crème, selon l’utilisation.

Propriétés d’une réduction de vin rouge

Le vin rouge, en revanche, contient beaucoup moins d’acidité que le vin blanc et se distingue davantage par des arômes de baies profondes. C’est pourquoi une telle réduction est particulièrement adaptée pour accompagner le gibier et d’autres viandes rouges, voire les légumes-racines. Cependant, nous avons déjà servi notre réduction de vin rouge avec de la glace à la vanille ou de la panna cotta, avec lesquelles les arômes de fruits, moins acides, s’harmonisent également très bien.

Réduction du vin rouge pour le vin chaud

Maintenant que nous avons obtenu une vue d’ensemble des propriétés que les vins blancs et rouges développent lorsqu’ils sont réduits, nous allons maintenant poser la question essentielle : quel est le meilleur pour un vin chaud parfait ? Notre réponse claire : les deux !

En fait, les deux variantes apportent des qualités que nous voulons absolument avoir dans notre vin chaud. À mon avis, l’acidité du vin blanc est indispensable, cela forme un agréable contrepoids à la douceur très prononcée. Et les arômes des raisins fortement prononcés d’une réduction de vin rouge sont bien sûr aussi une partie importante du vin chaud.

Si vous souhaitez une autre recette facile à réaliser vous pouvez lire cet article : https://www.cuisineaz.com/recettes/vin-chaud-84864.aspx

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here