Utilisation du vin en cuisine : quelle particularité offre-t-il ?

0
68

Le vin est une boisson très distinguée et célèbre qui est d’ordinaire présente à toutes les fêtes et cérémonies. Originaire de différents pays du monde entier, il existe le vin rouge, celui rosé puis le vin blanc. Il s’agit également d’un élément indispensable en cuisine à l’image des liqueurs du cidre ou de l’eau-de-vie. Cependant, à défaut d’être passionné par la bonne cuisine, il n’est pas réellement évident de savoir l’effet qu’a le vin quand il est intégré à la cuisson d’un repas et encore moins lequel des vins il faudrait utiliser.

Présent dans de nombreuses recettes traditionnelles

La place du vin en cuisine remonte à l’antiquité et est donc aussi vieille que la civilisation humaine. Le vin se remarque par exemple dans les recettes médiévales à l’image du :

  • Ménagier de Paris ;
  • Vlandier de Taillevent.

Ces deux recettes sus-citées sont de très célèbres plats français. Cependant, de façon standard et quotidienne, il est plus fréquent d’intégrer du vin à la préparation de sauce, de marinade puis d’enrichir la préparation d’épices variées. À ce niveau, vous pouvez utiliser du vin rouge ou blanc selon celui qu’indique la recette ou remplacer le vin blanc par d’autres liqueurs pouvant offrir le même résultat à la préparation. Vous avez en principe autant de recettes à base de vin blanc que de recette à base de vin rouge. C’est la raison pour laquelle garder les deux variétés de vin à portée de main est bien plus bénéfique.

Accord du vin au plat

L’usage du vin dans la cuisine aide à obtenir une sauce douce avec de puissantes saveurs. Logiquement, on accorde le vin utilisé durant la préparation à celui qui est servi à table. Évidemment, il n’est pas très raisonnable d’utiliser une belle bouteille pour la préparation d’une sauce pour au finale offrir du vin d’une qualité inférieur à vos convives durant le repas. Il est de ce fait recommandé d’opter pour des vins assez similaires au niveau du style, du goût et si possible avec le même cépage.

Cependant, si vous suivez une recette de cuisine, l’auteur prend généralement le soin de proposer le type de vin pour la préparation du plat, mais aussi un vin similaire qui pourrait être servi après. Si vous réalisez un poulet au vin jaune par exemple, vous avez l’obligation de servir votre plat avec le même vin utilisé durant la cuisson. Par contre, d’autres recettes comme le bœuf bourguignon peuvent être servis avec un vin différent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here