Recette Poulet au basilic thaï : la meilleure recette en détails !

0
3573

Voulez-vous vous essayer à la préparation du « poulet au basilic thaï » ? Il demeure une recette très simple à préparer. Très prisé par les passionnés de la culture asiatique, le poulet au basilic thaï séduit par son goût incomparable et ses envoûtantes saveurs asiatiques dont celle particulière du basilic thaïlandais. Il n’y a pas de doute que vous apprécierez le léger piquant de cette recette, dû à la présence du piment « oiseau rouge » dans vos ingrédients.

Ingrédients

Vous apprêtez une recette de poulet au basilic thaï que 4 à 5 personnes dégusteront ? En conséquence, vous devez prévoir :

  • 10 hauts de cuisse de poulet ;
  • 6 cuillerées à soupe d’huile de tournesol ;
  • 1 cuillerée à soupe de sauce aux huîtres ;
  • 1 cuillerée à soupe de sauce soya pâle ;
  • 8 piments « oiseaux rouges » ;
  • 10 gousses d’ail ;
  • 1 poivron rouge ;
  • 1 poivron vert ;
  • 1 pincée de poivre noir ;
  • 10 branches de basilic thaï (2 paquets) ;
  • 8 oignons chinois ;
  • 1 cuillerée à soupe de sucre ;
  • 6 cuillerées à soupe de sauce de poisson (nuoc nam).

Où trouver les ingrédients de votre recette ?

Pour vous approvisionner et mettre à disposition les différents ingrédients qu’il vous faudra, rendez-vous dans l’épicerie asiatique la plus proche de chez vous. À défaut d’une épicerie asiatique, approvisionnez-vous dans l’une des épiceries ordinaires de votre localité.
Néanmoins, vous devez forcément acheter du basilic thaï ; cet ingrédient reste essentiel pour la réussite totale du poulet au basilic thaï. Ne vous contentez surtout pas de basilic ordinaire.

Les préparatifs

À cette étape, vous devez apprêter tous vos ingrédients spécifiques en vue de leur utilisation dans la préparation de votre recette. Vous exécuterez une série de tâches essentielles avant de commencer la préparation réelle de votre poulet au basilic thaï.

Le désossement et le hachage du poulet

Après un minutieux lavage de vos cuisses de poulet, vous arrachez tous les os et la peau de votre viande. Assurez-vous d’avoir vraiment opéré un désossement entier. Ensuite, vous hachez entièrement la viande en prenant soin de vous débarrasser des éventuels résidus d’os.

La découpe des épices et légumes

Vous récupérez tous les morceaux d’ail de vos gousses. Vous les épluchez et les rincez proprement à l’eau. Ensuite, vous les hachez finement.

Puis, vous nettoyez à l’eau vos oignons et les découpez aussi en de fines lamelles. Après nettoyage de vos poivrons (le poivron vert et le poivron rouge), vous les coupez en gros morceaux. Enfin, vous dépouillez les piments « oiseaux rouges » de leur queue et récupérez tous les grains à l’intérieur que vous jetez. Si vous oubliez de vous débarrasser des grains des piments « oiseaux rouges » ou si vous décidez de les conserver, votre plat aura un goût trop piquant. Munissez-vous d’un gant en latex pour l’équeutage et l’égrainage de vos piments afin de ne pas irriter inutilement vos doigts.
N’oubliez pas de détacher les feuilles des branches des basilics. Ensuite, hachez-les finement. Puis déposez soigneusement chacun des épices et légumes dans de différents petits bols.
Vous achevez ainsi les différents préparatifs pour aboutir à votre « poulet au basilic thaï ». Mais prenez le temps de vérifier si vous n’avez rien omis. En effet, la préparation définitive ne consiste qu’en un savant mélange des différents ingrédients apprêtés lors de vos préparatifs. Si vous omettez certains préparatifs, vous risquez de ne pas réussir votre préparation. Certains ingrédients pourraient alors trop cuire ou ne pas cuire assez.

La préparation proprement dite

Au cours de la préparation proprement dite, vous opérez différents mélanges successifs en vue d’aboutir à la cuisson de votre recette. Restez attentif pour ne pas oublier un ingrédient si vous comptez réussir la préparation de votre recette. La préparation proprement dite s’opère en plusieurs sous-étapes importantes.

Faites sauter votre poulet

Après avoir mis en place et allumé votre poêle, déposez un wok bien propre sur le feu. Mettez-y un peu d’huile de tournesol. Assurez-vous que votre feu brûle correctement et ajoutez les coupes d’ail et vos piments « oiseaux rouges ». Mettez le piment « oiseau rouge » proportionnellement au goût piquant que vous souhaitez. Remuez sérieusement l’huile et son contenu un instant. Dès que les ails deviennent dorés, ajoutez-y les oignons chinois et la viande hachée de poulet. Remuez correctement le tout et laissez le poulet cuire tout en remuant de temps en temps. Lors de la cuisson, le poulet produit du jus. Laissez le wok ouvert pour permettre l’évaporation progressive de ce jus.

Ajoutez vos légumes et sauces

Avant la cuisson totale de votre poulet et après l’évaporation du jus du poulet, ajoutez au wok vos découpes de poivrons (le poivron vert et le poivron rouge), la sauce aux huîtres, la sauce soya pâle, une cuillerée à soupe de sucre ainsi que votre sauce de poisson (nuoc nam) sans oublier la pincée de poivre noir. Remuez soigneusement tout le contenu de votre wok jusqu’à obtenir un mélange homogène. Prenez une fois encore la peine de vérifier si vous avez intégré tous vos ingrédients dans la recette en préparation. Puis, laissez mijoter le tout pendant 2 ou 3 minutes si vous souhaitez des légumes bien croquants. Si vous préférez des légumes plus mous, laissez cuire plus longtemps votre préparation.

La touche du basilic thaï !

Après toutes ces étapes de préparation, répandez dans votre préparation, en dernière étape, votre basilic thaï haché. Une fois encore, vous devrez mélanger votre préparation en remuant soigneusement dans tous les sens. Puis, laissez cuire pendant une ou deux minutes. Hum, respirez la délicieuse odeur qui se répand dans votre cuisine ! Retirez le wok du feu, vous avez achevé votre préparation : servez maintenant votre « poulet au basilic thaï » sur du riz jasmin. Bon appétit !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here