Quelques conseils pratiques pour accorder son plat au meilleur vin

0
84

Le vin, ce passionnant breuvage ne se déguste pas n’importe comment. Pour les passionnés, chaque vin doit aller avec un plat spécifique. L’accord met et vin est un ensemble de règles qui dépend toutefois des préférences de chaque personne. Il faut savoir quel vin doit aller avec quel plat pour le plaisir de vos papilles.

Accords entre vin et plat : les conseils à suivre

Pour de meilleurs accords entre vins et mets, vous devrez respecter ces conseils. Ils vous permettront désormais de savoir quel vin prendre au bon moment et avec quel plat.

Pour un repas complet, montez en puissance

Avant de manger, ne prenez pas des vins riches en sucre. Votre apéritif doit être un vin sec, un vin qui contient moins de sucre. En effet, un vin trop sucré risque d’imprégner totalement vos papilles avant que vous ne mangiez. En conséquence, les plats qui suivront risquent d’être moins savoureux. Au mieux, choisissez un vin blanc comme apéritif. Pour votre plat de résistance, vous devrez prendre un vin rouge puissant et bien corsé. Pour terminer votre repas, prenez au dessert un vin dont le goût et le taux d’alcool rappellent une liqueur. Vous trouverez de meilleurs vins pour vos plats sur le domaine du vin.

Les accords entre vins et épices

Lorsqu’un plat est bien épicé, vous devrez veiller au vin qu’il faut prendre pour l’accompagner. En effet, les épices sont des ingrédients à forte teneur aromatique. Elles embaument donc fortement la cavité buccale. Il est donc quasi impossible de sentir le goût du vin avec un plat trop épicé. Certains vins arrivent tout de même à correspondre avec de tels plats. Ce sont donc eux qu’il faut choisir dans de telles conditions.

Autres conseils

Évitez d’être mécanique. Pour les accords entre vins et plats, il faut avant tout respecter ses goûts. Les règles existent, mais ils sont seulement à titre indicatif. Vous êtes après tout libre de prendre un vin sucré en apéritif par exemple. Tant que cela vous fera plaisir, c’est un accord. Vous pouvez toutefois suivre les règles, mais aussi tenir compte de vos envies et besoins.

Les règles d’or pour l’ordre de service

Voici un ordre de service que vous pouvez suivre pour un accord de plat au meilleur vin. Le respect de ces règles vous permettra de bien combler vos papilles.

  • Les vins rouges doivent venir avant les vins moelleux qui sont doux
  • commencez par les vins légers pour aller aux plus corsés
  • les vieux vins doivent venir après les plus jeunes vins
  • commencez par les vins qui sont bien frais pour enchaîner par les vins d’agréables températures
  • toujours les blancs secs avant de passer aux vins rouges.

Pour le service, vous devrez aussi commencer par le vin avant d’aller au plat. Vous aurez donc le temps de bien savourer les arômes du vin avant de manger. De même, changez souvent vos plats chaque fois que vous changez de vin. Cette précaution vous évitera de mélanger les arômes.

Les erreurs à ne pas commettre

Beaucoup de personnes commettent certaines erreurs pour les accords. Bien que l’accord soit d’abord le plaisir recherché, il y a au moins certains principes qui favoriseront votre plaisir.

Pendant le repas vous devrez faire tout possible pour ne pas regretter le vin précédent. La dégustation des vins doit être cohérente. Faites toujours suivre le meilleur vin qui se déguste mieux. Vous pouvez faire passer un vin puissant avant un vin faible pour plus de plaisir et d’harmonie une fois à table.

La deuxième erreur à ne pas commettre est de ne pas respecter l’équilibre des forces. Vous risquez de faire naître une incohérence de dégustation. Le premier vin doit être plus acide que ceux qui suivront. Les plus sucrés suivront jusqu’au vin qui a plus de teneur en sucre, la plus savoureuse. À titre d’exemple, commencez par un vin mousseux pour terminer avec un vin moelleux.

Une autre erreur serait d’offrir des accompagnements inadaptés à un grand vin. Pas besoin de servir les beaux vins au repas. Ces breuvages n’ont besoin d’aucun met pour un accord quelconque. Les grands vins sont assez savoureux pour tenir face à une cuisson inadéquate. Pour conseil, prenez bien le temps de le savourer avant de penser à un mets.

Une dernière erreur que nous notons très souvent est le champagne en dessert. C’est une erreur courante de prendre du champagne en dessert. Ce vin blanc pétillant est acide et permet d’aviver les papilles gustatives. Puisque vous avez démarré avec un vin acide en apéritif, vous risquez de rendre le repas trop acide. Encore que, les desserts sont sucrés, ce champagne provoquera une confrontation qui déstabilisera les sensations.

Quelques exemples d’accord entre vins et plats

Certains mets typiques doivent trouver un meilleur vin pour un meilleur rendu de saveurs. Le goût de la viande doit aller de pair avec celui de votre vin. En effet, si votre viande a un goût prononcé, alors le vin aussi doit l’être. Quant aux fruits de mer, les vins rosés ou blancs sont plus indiqués. Les huîtres principalement seront dégustées avec du vin blanc. Pour les raclettes au fromage, il est bon d’accorder un vin blanc qui n’est pas trop sec. Les tartes aux fruits quant à elles iront bien avec un vin doux bien moelleux. Pour les apéros, le champagne ou le vin rouge sera le bienvenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here