Le café italien sous toutes ses formes

0
99

Il existe à travers le monde différents pays symboles du café. Le Costa Roca ou le Brésil, par exemple, sont d’excellents producteurs. L’Italie est, quant à elle, une nation qui a utilisé les grains de café pour en faire des breuvages exceptionnels connus à travers le monde entier. Mais pourquoi aime-t-on tant le café italien ?

Un assemblage à l’italienne

Le café italien a pour caractéristique principale qu’il s’agit d’une association de cafés arabicas et de robustas, dosés avec précision, pour offrir un goût très aromatique mais aussi puissant. À cela s’ajoute une torréfaction importante. La torréfaction du café existe sur le sol italien depuis très longtemps et perdure encore.

De nombreux torréfacteurs italiens sont devenus des stars dans le domaine, comme Lavazza, société italienne qui depuis près d’un siècle et demi offre des assemblages inédits aux amateurs de café.

Pionner dans le domaine, la société a ainsi imaginé au fil du temps des mélanges de grains de café de différentes origines: le barista, l’expresso, le mattina (pour le matin, comme son nom l’indique)… et différentes formes de café: capsule, dosette, café moulu ou en grains. Elle fut une des premières en Europe à travailler ainsi le café et a ouvert la voie à d’autres comme Dolce Gusto de Nescafé, par exemple.

Pour créer ces assemblages, la société italienne s’est inspirée des traditions déjà très présentes à travers le pays. Elle se base sur l’arabica et ses différents goûts plus ou moins marqués et ajoute la juste dose de robusta pour valoriser le mélange avec une note puissante mais pas agressive.

Les cafés italiens en détail

Les Italiens aiment le café, ce n’est pas un secret et ils ont fait preuve d’imagination pour servir ce breuvage sous différentes formes.

On trouve, par exemple, plus de 20 formes de café espresso, le plus fameux, en Italie.

  • Ce café est créé à partir d’une mouture très fine.
  • La pression de la vapeur qui va être utilisée doit est importante (au minimum 10 bars).
  • L’eau doit avoir une température de 90°.
  • L’extraction enfin ne doit pas excéder 30 secondes.
  • Les puristes utiliseront une machine à expresso pour un café de très haute qualité.

L’expresso se décline aujourd’hui sous différentes formes : l’americano, un espresso servi dans une grande tasse et allongé par de l’eau chaude, le corretto, auquel on a ajouté de la Grappa (un alcool italien), le ristretto, un expresso particulièrement court au goût d’une rare puissance, le doppio, un double espresso ou encore le decaffeinato, qui comme son nom le précise, ne contient pas de caféine. Le lungo, un café très apprécié aux États-Unis, est un expresso moyennement allongé. Le macchiato est allongé d’un soupçon de lait. Le schiumato est accompagné d’une légère écume de lait. Le capuccino associe espresso, écume de lait et fine couche de cacao.

Les Italiens se préparent des mokas chez eux et pour cela, ils utilisent le très célèbres cafetière Moka qui permet d’obtenir un café gouteux sans perdre de temps.

Il n’est pas étonnant que le café italien soit devenu un breuvage connu internationalement. Une sélection de café de très grande qualité, des assemblages particulièrement bien pensés mais aussi une tradition ancienne qui a intégré la boisson dans le quotidien des Italiens ont participé à cet engouement.

Le café est bu à tout moment de la journée, au bar, enter deux rendez-vous ou après le travail entre amis. Mais aussi à la maison pour se détendre ou pour se booster le matin.

Pour déguster un excellent café, pourquoi ne pas s’initier au café italien disponible aujourd’hui sous forme de café en grains pour les plus traditionnels, moulu ou en dosettes pour les plus pressés?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here