Emballages plastiques : les Français estiment pouvoir s’en passer !

0
32

Les situations climatiques et environnementales actuelles sont alarmantes, ce qui rend inévitable le recours à des changements de comportement. L’usage de matériaux biodégradables est au cœur même de cette révolution. Optant pour la réalisation de solutions éco-responsables, Pack’In’Bio vous partage les avis des Français sur les emballages en plastique.

Une résolution qui progresse lentement dans la masse

La première décision touchant les produits en plastique a débuté avec la loi EGalim. En détail, la loi stipule l’interdiction de la vente de plusieurs objets en plastique à usage unique. Dernièrement, des avis ont été enregistrés dans le cadre du “rapport des Français à leurs emballages”. Les emballages en plastique ne sont plus considérés comme nécessaires pour les trois quarts des Français. Ces réponses positives concernent les produits alimentaires. Et pour les produits non alimentaires, ce pourcentage atteint 84 %. D’ailleurs, la conscience collective atteste que les sacs plastiques et les bouteilles d’eau sont principalement des objets polluants.

Qu’est-ce que les Français pensent des emballages ?

Un fort penchant pour l’utilisation des emballages

Force est de constater que la plupart des Français rejettent les emballages en plastique. Cependant, 44 % des Français privilégient les produits emballés en magasin, avec l’option des produits en vrac. En conséquence, on peut dire que les emballages occupent un rôle assez important et primordial dans le commerce.

Quelques précisions sur les chiffres

À part les pourcentages précédemment cités, le rapport sur les emballages dévoile d’autres informations cruciales, à savoir :

  • 85 % des Français mentionnent que les sacs en plastique sont parmi les plus polluants. Et les bouteilles d’eau ont été classées par 55 % des interviewés comme tels également ;
  • Les emballages sont les troisièmes les plus polluants avec un taux de réponse de 49 % durant cette étude ;
  • Les pailles en plastique occupent quant à eux un taux de 43 %.

Des chiffres qui réforment la structure des ventes

80 % des Français seraient attirés par le choix d’emballages prônant des efforts environnementaux. Par ailleurs, un autre avis catégorique issu de plus de 60 % de Français est assez encourageant. En effet, ces Français mettent en avant le choix de se passer des produits suremballés.

Les différentes marques devront donc prendre en considération ces statistiques importantes s’ils veulent rester et perdurer sur le marché concurrentiel des emballages. De plus, les Français sont même disposés à payer plus pour l’achat de produits avec des emballages respectueux de l’environnement. Le surplus équivaut approximativement à 22 centimes de plus en général et 48 centimes pour les personnes entre 18 et 24 ans.

Diverses solutions peuvent être développées

Pour solutionner les problèmes de suremballages et emballages non biodégradables, il est possible d’opter pour diverses alternatives. Notons qu’en deux ans, diverses innovations ont déjà fait leur apparition. À titre d’exemple, il y a le remplacement du film plastique des packs d’eau. D’après cette étude, l’équipe d’enquêteurs a évoqué la possibilité de réaliser des emballages en carton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here