Comment utiliser la sorbetière pour réaliser de bonnes glaces ?

0
644

En gastronomie, les glaces, sorbets et autres desserts sont aujourd’hui devenus des incontournables. Les personnes en raffolent, mais n’ont pas toujours le temps ou l’envie d’aller en acheter dans un restaurant. De superbes machines comme la sorbetière ont alors été créées pour permettre à chacun de se faire plaisir sans se déplacer. Comment alors faire des glaces avec une sorbetière ? Quels types de sorbetières sont disponibles sur le marché ? Si telles sont vos préoccupations, trouvez-leur alors des réponses dans cet article.

Sorbetière : qu’est-ce que c’est ?

Pour les esprits curieux ou pour ceux qui ne fréquentent pas vraiment les cuisines, une sorbetière désigne un appareil qui permet de faire des glaces ou des sorbets. Elle peut également servir à concocter plusieurs autres types de desserts.

Comment faire des glaces avec une sorbetière ?

Concocter une délicieuse glace avec une sorbetière se révèle tout à fait aisé. Aucune difficulté particulière n’est à signaler, vous pourrez donc vous en sortir comme un chef. Avant toute chose, il faut commencer par choisir le type de glace que vous souhaitez déguster. Cela vous permettra de réunir les ingrédients nécessaires. Parlant d’ingrédients, vous n’aurez besoin que de quelques-uns. Pour une glace à l’italienne par exemple, il vous faudra comme ingrédients :

  • Du sucre ;
  • Du lait ;
  • De la crème liquide entière ;
  • Des jaunes d’œoeufs ;
  • Un fruit de votre choix.

Dans un premier temps, réalisez une purée de fruits en mélangeant tous les ingrédients que vous avez réunis grâce à un mixeur. Versez ensuite cette mixture dans votre sorbetière et le tour est joué. Votre machine se chargera de transformer la mixture en une délicieuse glace. Il ne vous restera plus qu’à la mettre au réfrigérateur et elle pourra être dégustée quelques minutes après.

Voici une vidéo qui vous expliquera son fonctionnement :

Les différents types de sorbetières

Plusieurs types de sorbetières sont disponibles sur le marché. Ils se distinguent les uns des autres sur des points très précis. Connaître ces derniers permet de reconnaître assez aisément chaque type de sorbetière. De façon générale, on rencontre trois types de sorbetières, notamment :

  • Les sorbetières simples ;
  • Les sorbetières à accumulation ;
  • Les sorbetières autonomes également connues sous l’appellation de sorbetières à condensateur ou encore de turbines à glaces.

Les sorbetières simples

Les sorbetières simples sont aujourd’hui les plus rares sur le marché. Cette disparition progressive peut s’expliquer par le fait que l’appareil n’offre pas assez de conforts. En effet, pour faire des glaces avec ce type de sorbetière, il faut le placer dans un congélateur après remplissage du récipient interne. C’est au sein de ce congélateur que s’effectuera le turbinage. D’un point de vue pratique, la sorbetière simple ne constitue pas le meilleur choix à effectuer. Son prix relativement bas est le seul avantage qu’on puisse évoquer. Heureusement, d’autres modèles beaucoup plus performants sont disponibles sur le marché.

Les sorbetières à accumulation

Les sorbetières à accumulation constituent un meilleur choix par rapport aux sorbetières simples. Ce type de sorbetière est équipé d’une solution saline qui se place au réfrigérateur en vue de stocker du froid. La solution elle-même est contenue dans un disque destiné à être placé au fond du récipient de la sorbetière. Lorsque la machine est mise en marche au moment de faire les glaces, la solution saline libère le froid stocké. Ce procédé permet à la sorbetière à accumulation de faire des glaces avec beaucoup plus d’aisance et de facilité. D’autres avantages tout aussi importants sont à mentionner, notamment le prix tout à fait abordable de l’appareil ainsi que son côté pratique. Cependant, il est important de préciser que la sorbetière à accumulation ne peut être utilisée à volonté. En effet, pour que la réalisation de la glace réussisse, il faut préalablement avoir refroidi l’accumulateur au réfrigérateur pendant une durée oscillant entre 12 et 24 heures. Si cette durée minimale n’est pas respectée, la réalisation de la glace peut échouer. Si ces petits inconvénients liés à l’utilisation de la sorbetière à accumulation ne vous conviennent pas du tout, alors vous pouvez porter votre choix sur l’excellence en matière de machine à glace : la sorbetière autonome.

La sorbetière autonome

Si vous êtes un accro des desserts et tenez à vous faire plaisir chaque fois que vous en avez envie, alors la sorbetière autonome ou turbine à glaces est faite pour vous. Cette machine constitue ce qu’il y a de mieux en matière de machine à glaces, car elle vous évite les inconvénients des autres types de sorbetières. Comme l’indique déjà sa dénomination, il s’agit d’une sorbetière entièrement autonome. Son fonctionnement ne dépend aucunement du recours à un réfrigérateur. La turbine à glaces fabrique elle-même le froid pour faire les glaces. Tout ce que vous avez à faire, c’est de concocter la mixture, la mettre dans la sorbetière, allumer celle-ci et le tour est joué. Cette autonomie de fonctionnement permet à la machine de faire des glaces et sorbets d’excellente qualité. La sorbetière autonome a été conçue de manière à pouvoir contrôler sa propre température interne, ce qui explique ses prouesses exceptionnelles. Le prix relativement élevé de ce type de sorbetière constitue son principal inconvénient. Mais, lorsque l’on prend en compte les nombreux avantages qu’il procure, on se rend très vite compte qu’il s’agit d’un bon choix. Par ailleurs, la turbine à glaces se révèle un peu plus grande que les deux autres types de sorbetières. Il vous faudra donc aménager un cadre d’une certaine grandeur pour l’installer. Faites votre choix et place à la dégustation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here