Comment bien réussir à accorder les vins avec les mets aujourd’hui

0
229

Vous organisez une réjouissance à laquelle vous avez prévu différents mets. Cependant, vous n’avez aucune idée du vin qui devra accompagner chacun de ces mets afin de ne commettre aucune faute de goût. Si vous êtes dans une telle situation, tenez compte de ces 3 règles de base pour bien accorder vos vins avec vos plats.

Misez toujours sur l’harmonie au détriment de l’arôme 

Pour bien accorder vos plats et vos vins, vous devez créer l’harmonie. Autrement dit, il doit y avoir un équilibre entre les intensités des plats et celles des vins. L’idéal est que le plat n’écrase pas le vin. D’un autre côté, le vin ne doit pas non plus écraser votre plat. Outre cela, vous devez tenir compte de l’astringence du vin une fois dans la bouche. 

Afin de créer cette harmonie, vous pouvez faire quelques mariages. Le vin blanc languedoc peut être associé aux fruits de la mer. En outre, le vin blanc est l’idéal pour accompagner une viande blanche. Si vous préférez plutôt déguster une viande rouge, misez simplement sur le vin corsé et tannique. Le vin rouge souple et moins tannique s’accorde avec le fromage. Vous obtiendrez aussi un bon équilibre lorsque vous associez le vin blanc liquoreux avec un fromage de chèvre. 

Par ailleurs, vous devez savoir qu’il y a une harmonie naturelle entre les mets et les vins qui viennent de la même région. Vous pouvez donc miser sur une association entre les vins et les plats d’un même terroir. Par exemple, vos invités seront bien heureux de déguster une choucroute avec un vin d’Alsace. 

L’ordre à suivre pour servir les vins pendant un repas 

Une fois l’harmonie trouvée, vous devez vous intéresser à l’ordre dans lequel vous devez servir les vins au cours d’un repas. Pour ne jamais vous tromper, gardez à l’esprit que le vin qui suit doit être plus appréciable que ce qui vient d’être dégusté. Autrement dit, vous devez éviter à vos convives de regretter le vin précédent. Pour mieux vous en sortir :

  • commencez par le vin le plus jeune et finissez par le plus vieux ;
  • servez le plus sec avant le moelleux ;
  • servez le vin blanc avant le rouge.

Outre ces aspects, vous devez préférer le vin frais au tempéré et le plus léger au charpenté. L’idée, c’est de proposer des vins de plus en plus qualitatifs. Ainsi, vos invités apprécieront toujours le nouveau vin que vous leur servirez. 

Autres règles à suivre pour bien faire votre choix 

Pour un bon accord de mets et de vins, sachez que le vin doit être plus acide que la nourriture. En dehors de ce principe, son goût ne doit pas être plus fort que celui du mets servi. De plus, vous devez savoir que l’aliment que vous servez doit être plus sucré que le vin. Si vous devez servir une sauce avec de la viande, sachez que vous devez rechercher l’accord entre vin et sauce.